Document sans titre
 

Fil RSS Souscrire au fil RSS

 
 
Loi du 11 février 2005
Présentation
L’Unisda (Union nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif) fédère les principales associations représentatives des publics de personnes sourdes ou malentendantes qui (...)
 
 
Dernière mise à jour :
27 avril 2017


 

Nouveau formulaire MDPH : prise en compte du projet linguistique des jeunes sourds

À l’occasion de la séance du CNCPH du 3 décembre 2008, la CNSA a présenté la maquette du futur formulaire Cerfa qui sera en vigueur dans toutes les MDPH dès le début 2009. Cette nouvelle version prévoit l’enregistrement du choix de communication des jeunes sourds et de leurs parents pour leur éducation.

À la rubrique "projet de vie", la question est ainsi posée :
"Pour un enfant sourd, veuillez indiquer votre choix ou son choix, de mode(s) de communication dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement :
Langue française avec ou sans LPC (Langue française parlée complétée) OU Bilinguisme (LSF : Langue des Signes Française + langue française)"

(voir fichier ci-dessous)

C’était une demande récurrente de l’Unisda et de ses associations. Depuis la loi de 1991 (qui proposait le libre choix du mode de communication) puis sa confirmation par la loi du 11 février 2005, aucune procédure n’était prévue pour enregistrer ce choix des familles de façon identique sur tout le territoire.

Cette mesure contribuera à faire évoluer la prise en compte des choix linguistiques dans l’éducation et les parcours scolaires des jeunes sourds. Nous invitons les familles à s’appuyer sur ces nouveaux formulaires dès qu’ils seront en vigueur pour faire valoir leur choix.

Jérémie Boroy
Président de l’Unisda


 

Téléchargez le PDF
Nouveau formulaire MDPH : prise en compte du choix de communication des jeunes sourds
 
Document sans titre

©2005-2013 - UNISDA - 37-39, rue Saint-Sébastien - 75011 PARIS | Tél. : 01.44.07.22.59 Contacts
Réalisé par Etrecreatif