Document sans titre
 

Fil RSS Souscrire au fil RSS

 
 
Loi du 11 février 2005
Présentation
L’Unisda (Union nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif) fédère les principales associations représentatives des publics de personnes sourdes ou malentendantes qui (...)
 
 
Dernière mise à jour :
27 avril 2017


 


CSA : priorité à l’accessibilité des programmes télévisés

Comme tous les deux ans, un tiers du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel vient d’être renouvelé. Christine Kelly, Françoise Laborde et Emmanuel Gabla ont rejoint le Conseil. Réuni dans sa nouvelle composition le mardi 27 janvier 2009, le collège a désigné les responsables de ses groupes de travail et décidé la création d’un nouveau groupe de travail Accessibilité aux personnes handicapées. Il sera présidé par Christine Kelly.

Cet attachement du CSA au développement de l’accessibilité des programmes télévisés a été confirmé par son président, Michel Boyon, lors de son intervention à l’occasion du 20ème anniversaire du Conseil, le 3 février 2009. La vidéo de son intervention – avec interprétation en LSF - est en ligne, ainsi que sa transcription écrite, sur ce site.

Par ailleurs, dans une de ses récentes décisions et afin d’encourager également le recours par les chaînes à la Langue des Signes Française comme mode d’accessibilité, le CSA a adapté le dispositif en demandant « aux chaînes pour enfants de 3 à 6 ans de substituer à l’obligation de rendre accessibles 20 % de leurs programmes celle de diffuser, dès 2010, une émission hebdomadaire d’apprentissage de la langue des signes et une émission de la grille traduite en langue des signes ». L’Unisda se félicite de cette mesure et rappelle son attente de voir se développer davantage, en parallèle du sous-titrage, l’accès à certains programmes par la LSF.

Pour rappel du cadre général du dispositif d’accessibilité des programmes, voir :
- la décision du CSA du 26 juin 2007 traduisant les obligations prévues par la loi du 11 février 2005,
- le dossier du CSA d’octobre 2008 consacré aux programmes accessibles aux personnes sourdes ou malentendantes.
- l’intervention de Michel Boyon au congrès de l’Unisda du 23 janvier 2009

L’Unisda salue l’implication constante du CSA et de son président sur le chantier de l’accessibilité des programmes télévisés et adresse tous ses vœux de réussite au nouveau Conseil.


 

 

Document sans titre

©2005-2013 - UNISDA - 37-39, rue Saint-Sébastien - 75011 PARIS | Tél. : 01.44.07.22.59 Contacts
Réalisé par Etrecreatif