Document sans titre
 

Fil RSS Souscrire au fil RSS

 
 
Loi du 11 février 2005
Présentation
L’Unisda (Union nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif) fédère les principales associations représentatives des publics de personnes sourdes ou malentendantes qui (...)
 
 
Dernière mise à jour :
27 avril 2017


 


Attention à la détresse psychologique des personnes sourdes !

Si les enfants sourds ou malentendants sont dépistés de plus en plus tôt, s’ils reçoivent une éducation précoce et sont scolarisés, en revanche, leur souffrance psychique est rarement et parfois même jamais sérieusement traitée.
Or, la surdité place de nombreux jeunes et adultes sourds, malentendants ou devenus sourds, devant des souffrances psychiques, souvent silencieuses et pouvant engendrer des conduites à risque (Rapport Gillot 1998), jusqu’au suicide.
Si un accompagnement précoce des jeunes en difficulté et de leur famille était généralisé, avec du personnel mieux formé et informé, ces conduites extrêmes pourraient être prévenues. La préoccupation légitime des parents pour la qualité des études de leur enfant ne doit pas les amener à négliger son équilibre psychologique, aussi déterminant pour son avenir. Les personnes sourdes, enfants, adolescents ou adultes ont le droit d’avoir accès à des soins psychiatriques appropriés.

Situation de la psychiatrie
L’orientation de la psychiatrie actuelle, minimisant l’aide humaine depuis une dizaine d’années, conduit à un manque de moyens, notamment en terme de formation, pour repérer correctement ces fragilités psychiques spécifiques et mettre en œuvre, au plus tôt, des thérapies mentales adéquates : psychothérapie ou psychanalyse (Rapport Gillot).

Depuis 1996, seuls 12 pôles hospitaliers d’accueil en LSF pour les personnes sourdes ont été créés dans toute la France pour les soins généraux, en oubliant la santé mentale (sauf à Paris). Il n’existe pas d’étude épidémiologique en psychiatrie de l’enfant ou de l’adulte sourd. Ces éléments d’information sont à rechercher dans les pays étrangers.

Groupe de travail national
Devant cette situation dramatique et suite à son assemblée générale 2008, l’Unisda a créé un groupe de travail sur la détresse psychologique des personnes sourdes, malentendantes et devenues sourdes, afin de mieux connaître les besoins spécifiques et d’obtenir, par la suite, des mesures adaptées sur l’ensemble du territoire.

Objectifs
À court terme, afin d’établir un état des lieux, une double enquête nationale est prévue :
- auprès des personnes sourdes, malentendantes ou devenues sourdes et leurs familles pour connaître le vécu, les besoins ressentis et les aides trouvées (adaptées ou non) ;
- auprès des professionnels (psychiatres, psychologues, psychothérapeutes, …) pour évaluer les aides et services spécifiques actuels en France et à l’étranger.
A moyen terme, il s’agit de susciter l’émergence d’un réseau national de professionnels sensibilisés aux troubles spécifiques des personnes sourdes ou malentendantes et engagés dans la mise en œuvre de thérapies mentales adaptées.

Toutes les associations composant l’UNISDA participent à ce groupe de travail. L’UNAFAM, l’ACFOS, la FNSF, Droit au Savoir y sont associés, ainsi que des professionnels reconnus, notamment à Paris avec le réseau RAMSES (Réseau d’Action Médico-psychologique et Sociale pour Enfants Sourds), le GERS (Groupe d’Etudes et Recherches sur la Surdité) et le GESTES (Groupe d’Etude Spécialisé « Thérapies et Surdités »).
Les professionnels ne peuvent seuls faire évoluer la situation sans la mobilisation des « usagers » : les sourds eux-mêmes et leurs familles. C’est en conjuguant nos moyens d’investigation, de propositions et d’interventions que nous seront en mesure d’être entendus par les Pouvoirs publics. Cette synergie nouvelle est porteuse d’espoirs pour trouver des réponses adaptées qui font si souvent défaut.

Jean-Louis Bosc
Janvier 2009

Retour à l’invitation à la rencontre du 6 novembre 2009


 

 

Document sans titre

©2005-2013 - UNISDA - 37-39, rue Saint-Sébastien - 75011 PARIS | Tél. : 01.44.07.22.59 Contacts
Réalisé par Etrecreatif