Document sans titre
 

Fil RSS Souscrire au fil RSS

 
 
Loi du 11 février 2005
Présentation
L’Unisda (Union nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif) fédère les principales associations représentatives des publics de personnes sourdes ou malentendantes qui (...)
 
 
Dernière mise à jour :
27 avril 2017


 


Appels d’urgence : le point, 5 mois après le lancement des travaux

Communiqué de presse – Unisda – 1er juin 2010 - Centre Relais pour les Appels d’urgence

Dans le cadre du plan 2010-2012 en direction des personnes sourdes ou malentendantes et annoncé par Nadine Morano, secrétaire d’Etat à la Famille et à la Solidarité, le 10 février 2010, l’Unisda souhaite faire un point sur l’accessibilité téléphonique pour les appels d’urgence.

En effet, la mesure 49 prévoit l’ouverture d’un centre national de relais téléphoniques pour les appels d’urgence avant la fin 2010 (site préfigurateur) et une montée en charge progressive pour une couverture nationale.

Conformément aux engagements de Nadine Morano et suite au décret du 14 avril 2008, trois arrêtés relatifs au fonctionnement du futur centre national de réception et d’orientation des appels d’urgence des personnes sourdes ou malentendantes ont été publiés au Journal Officiel du 26 février 2010 :

- Arrêté relatif au financement du centre national de relais
Les services de secours, SAMU, pompier, police et gendarmerie se coordonnent pour apporter les moyens financiers au dispositif d’appels d’urgence.

- Arrêté désignant l’établissement de santé assurant les missions du centre national de relais
Le centre hospitalier universitaire (ou CHU) de Grenoble a été désigné pour assurer les missions du centre national de relais

- Arrêté relatif à la composition du comité de pilotage du centre national de relais chargé de la réception et de l’orientation des appels d’urgence des personnes sourdes ou malentendantes
Piloté par le Comité Interministériel du Handicap (CIH), ce comité de pilotage est également constitué des associations représentatives de personnes sourdes ou malentendantes : l’AFIDEO, le BUCODES, le MDSF, la FNSF et l’UNISDA. Par ailleurs, les opérateurs de la téléphonie sont présents à travers la Fédération Française des Télécoms (FFT).

Réuni toutes les 3 semaines depuis le 14 janvier 2010, le comité de pilotage veille à la mise en place de ce centre incluant les attentes de nos associations à savoir :
- Disponibilité permanente, 24H/24 – 7 jours/7 (objectif à atteindre à terme)
- Facilité d’usage sur la base des différents outils de communication
- Prise en compte des 3 modes de communication : LSF, LPC et écrit

A ce jour, le comité s’est accordé pour proposer une solution « intermédiaire » sur la base des outils de type Fax et SMS (avant fin 2010) avant de déployer de façon progressive, la solution finale du centre national relais. De plus, un cahier des charges, en cours de finalisation, permettra dans les prochaines semaines de retenir une maîtrise d’ouvrage pour le suivi opérationnel du projet sur tous ses aspects : propositions de choix techniques et de réalisation, coordination entre les différents acteurs, formations des professionnels.

L’Unisda félicite la mobilisation du comité de pilotage et, en particulier celle de son animateur, Mr Thierry DIEULEVEUX, secrétaire général du CIH. Un large consensus a pu être installé durant ces réunions pour que les modalités choisies, tant techniques que fonctionnels, tendent vers l’accès aux services d’urgence et des numéros 15, 17 et 18.


Ressources :

Dossier : Plan gouvernementale 2010-2012 en direction des personnes sourdes ou malentendantes

Appel d’urgence : les arrêtés publiés au JO du 26 février 2010

Appels d’urgence : lancement des travaux du comité de pilotage

Blog "Allô, je vois ! (les centres relais)" Dossier Appels d’urgence


 

 

Document sans titre

©2005-2013 - UNISDA - 37-39, rue Saint-Sébastien - 75011 PARIS | Tél. : 01.44.07.22.59 Contacts
Réalisé par Etrecreatif