Document sans titre
 

Fil RSS Souscrire au fil RSS

 
 
Loi du 11 février 2005
Présentation
L’Unisda (Union nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif) fédère les principales associations représentatives des publics de personnes sourdes ou malentendantes qui (...)
 
 
Dernière mise à jour :
27 avril 2017


 

Plan handicap auditif 2010-2012 : les résultats ne sont pas au rendez-vous

Communiqué de l’Unisda sur le premier suivi du plan handicap auditif 2010-2012 (20 novembre 2010)


Neuf mois après l’annonce du Plan gouvernemental 2010-2012 en direction des personnes sourdes ou malentendantes, l’Unisda et les associations représentatives restent très inquiètes sur sa mise en œuvre. En effet, sur les 52 mesures annoncées, seule 1 mesure a respecté le calendrier défini sur les 20 mesures à réaliser sur l’année 2010. Un premier Comité de Pilotage du suivi du plan Handicap Auditif s’est tenu le 10 novembre 2010 en présence du Secrétaire Général du CIH, Monsieur Thierry Dieuleveux, des ministères concernés ainsi que les associations représentatives, l’Unisda, l’AFIDEO, l’ALPC, l’ANPEDA, le BUCODES et le MDSF ainsi que la FNSF (Fédération Nationale des Sourds de France).

Point des mesures au 10 novembre 2010

- L’expérimentation consistant en la mise à disposition de codeurs LPC dans des classes ordinaires est abandonnée (mesure 16)

- L’accessibilité de l’examen du permis de conduire est prise en charge par l’Etat par le recours d’interprètes en LSF ou de codeurs en LPC (mesure 31) -> lien vers la note du 21 septembre 2010

- L’octroi des aides à l’investissement pour l’accessibilité des Etablissements pour Personnes Agées à destination de la population sourde ou malentendante n’est pas effectif en 2010 (mesure 32)

- La programmation de l’équipement des salles de cinéma et des 5 théâtres nationaux en boucles magnétiques, projecteurs et boîtiers individuels de sous-titrage n’a pas été communiquée (mesure 43)

- Le référentiel de formation à l’accessibilité pour les métiers de l’image et du son n’est pas élaboré (mesure 44)

- Le pilote de centre relais téléphonique ne verra pas le jour au second semestre 2010 (mesure 47)

- Le centre national de relais pour les appels d’urgence sera mis en place à la fin du 1er trimestre 2011 (mesure 49)

- L’étude d’évaluation des besoins en compétence des métiers de la communication accessible (interprète LSF, codeur LPC, techniciens de l’écrit et installateur de boucles magnétiques) n’a pas été lancée depuis septembre 2010 (mesure 50)

- Le plan de formation complémentaire de 20 interprètes LSF et de 10 vélotypistes n’est pas effectif en 2010 (mesure 51)

L’intégralité du plan et de ses 52 mesures en cliquant sur ce lien

L’Unisda a suivi de façon régulière la mise en œuvre du plan depuis le jour de son annonce le 10 février 2010. A ce stade, elle est scandalisée par la faible mobilisation des différents acteurs sur la question de l’accessibilité pour les personnes sourdes ou malentendantes. Les engagements pris tant en termes d’application ou de calendrier ne sont pas respectés et l’Unisda restera vigilante sur les prochains mois pour que le plan Handicap Auditif 2010-2012 ainsi que les dispositions déjà prévues par la loi avec, par exemple, l’article 47 sur l’accessibilité des services de communication publique en ligne et qui concerne notamment le téléphone, soient effectivement mis en oeuvre.


 

Téléchargez le PDF
Communique_UNISDA-Suivi-plan-handicap-auditif-20-11-2010
 
Note_Permis-de-conduire_21-09-2010
 
Document sans titre

©2005-2013 - UNISDA - 37-39, rue Saint-Sébastien - 75011 PARIS | Tél. : 01.44.07.22.59 Contacts
Réalisé par Etrecreatif