Document sans titre
 

Fil RSS Souscrire au fil RSS

 
 
Loi du 11 février 2005
Présentation
L’Unisda (Union nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif) fédère les principales associations représentatives des publics de personnes sourdes ou malentendantes qui (...)
 
 
Dernière mise à jour :
27 avril 2017


 


Système RISP inaugure ses nouveaux locaux

COMMUNIQUÉ DE PRESSE (27/06/11)

« Je suis heureuse dans mon métier »

Au service de l’accessibilité et de la citoyenneté des personnes sourdes ou malentendantes, une entreprise caennaise de transcription écrite simultanée, Système RISP, se développe et forme des stagiaires à un métier d’avenir : vélotypiste.

Lundi 27 juin 2011, à Caen, en présence de plusieurs personnalités politiques, Système RISP a inauguré ses nouveaux locaux et présenté son nouveau dispositif de formation au métier de vélotypiste pour répondre aux besoins croissants des personnes sourdes ou malentendantes et des entreprises.

C’est en présence d’un public nombreux et de plusieurs personnalités que Système Risp a inauguré ses nouveaux locaux à Caen ce lundi 27 juin 2011. Aux côtés d’Évelyne Hamon, fondatrice et gérante de la société de transcription écrite simultanée, Laurence Dumont, députée du Calvados, Yannick Soubien, vice-président du Conseil régional de Basse-Normandie, Sonia de la Prôvoté, conseillère général du Calvados, Gilles Déterville, maire-adjoint de Caen et conseiller général du Calvados, ainsi que Cédric Lorant, président de l’UNISDA, étaient présents pour témoigner de leur intérêt pour le développement des activités de Système RISP et de la nouvelle formation au métier de
vélotypiste.

Plaçant cette inauguration sous son parrainage, Nadine Morano, ministre chargée de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle a salué dans un message « l’engagement des partenaires qui ont permis la mise en place de cette formation aux côtés de Système RISP » et a indiqué rester « attentive à la pérennisation de ce dispositif de formation et souhaite que ce modèle puisse inspirer d’autres acteurs concernés par le développement de cette filière des métiers de l’accessibilité, notamment à travers la formation professionnelle ».

Dans un message vidéo, Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’État aux Solidarités et à la Cohésion sociale, a souligné que « le besoin de formation de vélotypistes a bondi depuis la loi du 11 février 2005. Les interventions des vélotypistes se sont en effet multipliées et diversifiées : du sous-titrage en direct, à l’accessibilité des colloques et congrès, des réunions d’entreprises et institutionnelles aux communications téléphoniques ». Elle a également salué « le caractère innovant du dispositif de formation professionnelle mis en place avec succès ».

Après avoir rencontré les stagiaires de la formation professionnelle qui s’initient au métier de vélotypiste, les personnalités ont assisté aux démonstrations des vélotypistes confirmés qui assurent la transcription de conversations téléphoniques, de réunions professionnelles à distance ou de congrès et de colloques.

Évelyne Hamon a remercié les premiers clients de son entreprise en faisant référence « à l’Assemblée nationale et au Sénat, qui en nous confiant le sous-titrage en direct, en télétexte, des questions au gouvernement sur France 3, ont été un formidable tremplin pour l’entreprise, en donnant une légitimité à notre prestation de service ».

Cédric Lorant a rappelé les enjeux de la loi du 11 février 2005 qui reconnaît la transcription écrite simultanée comme mode d’accessibilité et confié que son organisation, « l’Unisda, est attachée à la qualité de la transcription, que Système RISP assure aujourd’hui ».

Gilles Déterville, maire-adjoint de Caen chargé de la Solidarité et du Handicap, a reconnu en Système RISP « une innovation technologique qui contribue au progrès social » et a partagé « la fierté pour la ville de Caen d’avoir sur son territoire une entreprise comme Système Risp qui porte haut nos couleurs puisqu’elle est reconnue au plan national ».

Sonia de la Prôvoté, conseillère générale du Calvados trouve que Système RISP « est une belle aventure car elle est complètement humaine et rentre dans le cadre de l’accès à la citoyenneté pour les personnes en situation de handicap ».

Yannick Soubien, vice-président du conseil régional de Basse-Normandie a souhaité que « le certificat de formation des vélotypistes soit au répertoire des compétences des métiers, de façon à ce que ce métier soit totalement reconnu ».

« Bluffée par la démonstration de relais téléphonique », Laurence Dumont, députée du Calvados, a déclaré quelle resterait « vigilante quant à la mise en œuvre par le gouvernement de ses engagements sur la mise en place des centres relais téléphoniques ».

Vélotypiste depuis quatorze ans, Réjane Marion témoigne : « Je suis heureuse dans mon métier, oui. Ce n’est pas un métier auquel j’aurais pensé en quittant mes études, mais ça me plaît beaucoup. Je me lève le matin sans problème ».

Système RISP, société de transcription écrite simultanée basée à Caen, connaît un essor régulier depuis sa création il y a quinze ans. La vélotypie (utilisation du Velotype, clavier spécifique dont l’usage unique en France revient à cette entreprise) s’est imposée dans le paysage, en particulier dans celui de l’accessibilité des communications orales pour
les publics de personnes sourdes ou malentendantes : conférences, réunions professionnelles, programmes télévisés, échanges téléphoniques, etc.

Face au développement de ses activités et la forte diversification des situations d’intervention, Système RISP doit faire face à un nouvel enjeu : le développement du métier de vélotypiste et des formations nécessaires. En partenariat avec des acteurs de la formation
professionnelle, le Conseil régional de Basse-Normandie, Pôle emploi, OPCALIA, ainsi qu’avec la participation du Fonds social européen, Système RISP a mis en place un dispositif original de formation en alternance. La deuxième promotion a démarré son apprentissage à l’automne 2010.

Afin d’accueillir ses effectifs en croissance et accompagner les formations en cours, Système RISP s’est installée dans le quartier du Mémorial de Caen dans de nouveaux locaux dont l’aménagement a été conçu de façon originale pour tenir compte des spécificités de l’activité et du métier de vélotypiste.


 

Téléchargez le PDF
Communiqué Presse - Système RISP - 27 juin 2011
 
Document sans titre

©2005-2013 - UNISDA - 37-39, rue Saint-Sébastien - 75011 PARIS | Tél. : 01.44.07.22.59 Contacts
Réalisé par Etrecreatif