Document sans titre
 

Fil RSS Souscrire au fil RSS

 
 
Loi du 11 février 2005
Présentation
L’Unisda (Union nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif) fédère les principales associations représentatives des publics de personnes sourdes ou malentendantes qui (...)
 
 
Dernière mise à jour :
11 mai 2017


 

Étudiants sourds ou malentendants - appareils de correction auditive : rencontre de l’UNISDA avec les pouvoirs publics du 14 avril 2005

À l’initiative de l’UNISDA, une rencontre d’échanges a eu lieu jeudi 14 avril sur le thème de la prise en compte des besoins des personnes sourdes ou malentendantes, autour de deux sujets : la prise en charge des appareils de correction auditive et l’accompagnement des étudiants sourds ou malentendants.

Dix associations nationales étaient représentées : AFIDEO, ALPC, ANPEDA, BUCODES, CLAPEAHA, Droit au Savoir, FNSF, MDSF, Société centrale, UNISDA.

Cette délégation représentative des publics de personnes sourdes ou malentendantes a eu un échange avec des interlocuteurs des pouvoirs publics concernés par nos besoins.

Les représentants de François Fillon, ministre de l’Éducation nationale, de Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’État aux Personnes handicapées, et de Laurent Hénart, secrétaire d’État à l’Insertion professionnelle des jeunes, ont exposé dans une intervention conjointe le travail interministériel engagé pour assurer la continuité de l’accompagnement des étudiants.

Claudie Buisson, directrice de l’AGEFIPH a présenté les raisons qui ont conduit l’AGEFIPH à programmer son désengagement du financement des appareils de correction auditive et de l’accompagnement des étudiants.

Denis Piveteau, directeur de la mission de préfiguration de la caisse nationale de solidarité pour l’autonomie a présenté les rôles à venir de la CNSA et des maisons départementales des personnes handicapées.

Plusieurs administrations ont également assisté aux échanges : la direction de l’enseignement supérieur, la direction générale de l’action sociale et la direction générale de l’emploi et de la formation professionnelle.

À cette occasion, l’UNISDA a rendu publique sa contribution à la réflexion en cours sur l’évaluation des besoins, en ce qui concerne les personnes sourdes ou malentendantes, en vue de la mise en œuvre du droit à compensation.

Les échanges des associations entre elles et avec l’ensemble des intervenants ont permis de dégager des perspectives encourageantes, des inquiétudes légitimes et des pistes communes de réflexion et de mobilisation.

Le compte-rendu est téléchargeable sur cette page.


 

Téléchargez le PDF
Compte-rendu de la rencontre avec les pouvoirs publics du 14 avril 2005
 
Document sans titre

©2005-2013 - UNISDA - 37-39, rue Saint-Sébastien - 75011 PARIS | Tél. : 01.44.07.22.59 Contacts
Réalisé par Etrecreatif