Document sans titre
 

Fil RSS Souscrire au fil RSS

 
 
Loi du 11 février 2005
Présentation
L’Unisda (Union nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif) fédère les principales associations représentatives des publics de personnes sourdes ou malentendantes qui (...)
 
 
Dernière mise à jour :
11 mai 2017


 

La Haute Autorité de la Santé sollicite l’avis des acteurs impliqués dans le suivi des enfants sourds

Priorité de l’Unisda, l’accompagnement des enfants sourds et de leurs parents fait l’objet de travaux de la Haute Autorité de la Santé. Une consultation publique est lancée jusqu’au 31 mars 2009, l’Unisda s’en fait l’écho et vous invite à y contribuer.


Communiqué de presse de la Haute Autorité de la Santé du 18 février 2009

La HAS sollicite l’avis des acteurs impliqués dans le suivi des enfants sourds

La Haute Autorité de Santé souhaite recueillir l’avis des divers organismes, institutions et associations impliqués dans le suivi des enfants sourds
âgés de 0 à 6 ans et dans l’accompagnement de leurs familles, sur une version préliminaire de recommandations de bonne pratique professionnelle
en cours de rédaction. Cette version est disponible sur www.has-sante.fr.
Cette vaste consultation publique débute aujourd’hui et se termine le 31 mars 2009.

La HAS a réuni un groupe de travail, constitué de professionnels et de membres d’associations, afin de rédiger des recommandations de bonne pratique sur le suivi et l’accompagnement de l’enfant sourd âgé de 0 à 6 ans et de sa famille . L’objectif de ces recommandations est de favoriser l’accès de l’enfant sourd au langage au sein de sa famille, en proposant les modalités de suivi et d’accompagnement les plus adaptées. Les principales questions abordées dans ce projet de recommandations sont :
- Quelle information délivrer aux familles ?
- Comment aider les parents à être les acteurs principaux du suivi de l’enfant ?
- Comment prévenir les troubles psychiques ou relationnels de l’enfant ?
- Comment développer et suivre l’évolution de la communication et du langage de l’enfant, quelle que soit la langue utilisée (langue des signes ou langue orale) ?

Afin de recueillir l’avis de tous les professionnels et représentants des enfants sourds et de leurs familles, la HAS met aujourd’hui en ligne sur www.has-sante.fr (espace Professionnels de santé – rubrique Recommandations professionnelles) une version préliminaire de ces recommandations.

Tout organisme, association ou institution (associations représentant les enfants sourds, associations de professionnels, établissements de santé, établissements médico-sociaux, sociétés savantes, institutions publiques, agences sanitaires, syndicats, industriels, etc.) impliqué dans le suivi de 0 à 6 ans des enfants sourds est invité à donner son avis sur cette version des recommandations. Un seul avis par association, institution ou organisme est attendu. Pour cela, il suffit de répondre au questionnaire en ligne disponible sur http://www.has-sante.fr/portail/jcm...

A l’issue de cette phase de consultation publique, qui débute ce jour et se termine le 31 mars 2009, une synthèse des commentaires recueillis sera transmise aux membres du groupe de travail de la HAS, qui rédigera alors la version finale des recommandations.



 

 

Document sans titre

©2005-2013 - UNISDA - 37-39, rue Saint-Sébastien - 75011 PARIS | Tél. : 01.44.07.22.59 Contacts
Réalisé par Etrecreatif