Document sans titre
 

Fil RSS Souscrire au fil RSS

 
 
Loi du 11 février 2005
Présentation
L’Unisda (Union nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif) fédère les principales associations représentatives des publics de personnes sourdes ou malentendantes qui (...)
 
 
Dernière mise à jour :
11 mai 2017


 


Départ de Jérémie Boroy, Cédric Lorant nouveau président de l’Unisda

À l’occasion de l’assemblée générale de l’Unisda du 17 avril 2010, Jérémie Boroy a quitté la présidence de l’association après avoir passé six ans à sa tête. Un nouveau conseil d’administration a été installé et Cédric Lorant a été élu président de l’Unisda.

Élu pour la première fois président de l’Unisda le 7 février 2004, Jérémie Boroy a cherché au cours de ces six années à refédérer les associations de personnes sourdes ou malentendantes et à renforcer leur représentation auprès des pouvoirs publics. L’Unisda a ainsi pu s’impliquer dans le chantier de loi du 11 février 2005, depuis l’avant-projet de loi jusqu’à sa mise en œuvre, et contribuer à l’élaboration du plan gouvernemental 2010-2012 en direction des personnes sourdes ou malentendantes. En veillant à la prise en compte et au respect des différents modes de communication, plusieurs autres chantiers ont été ouverts au cours de ses mandats : accessibilité des programmes télévisés, centres relais téléphoniques et accessibilité des appels d’urgence.
À 33 ans et fort de cette expérience associative, Jérémie Boroy souhaite désormais impulser et développer plusieurs projets innovants d’accessibilité afin de poursuivre son engagement pour l’autonomie et la citoyenneté des personnes sourdes ou malentendantes. Pour porter ces projets, il va monter un cabinet associatif à but non lucratif.

En devenant président de l’Unisda à 29 ans, Cédric Lorant a voulu prolonger son engagement associatif après avoir présidé pendant trois ans l’AFIDEO, une des composantes de l’Unisda. Attaché comme son prédécesseur à l’émancipation des personnes sourdes ou malentendantes, Cédric Lorant s’emploiera à confirmer la place de l’Unisda dans le dialogue avec les pouvoirs publics et la société civile, ainsi que sa mission de rassemblement des associations représentant ces publics.
Le plan 2010-2012 sera sa feuille de route afin d’en assurer, avec le conseil d’administration, le suivi des échéances et des engagements annoncés. Parmi les priorités du nouveau président : la qualité du sous-titrage et de l’interprétation en langue des signes des programmes télévisés, le développement du sous-titrage du cinéma français, l’enquête nationale sur la détresse psychologique des personnes sourdes ou malentendantes. La contribution au succès de la conférence de consensus sur l’éducation des jeunes sourds sera également un temps fort de l’année 2010 ; le lancement du premier centre relais téléphonique généraliste avec les opérateurs téléphoniques et les pouvoirs publics mobilisera régulièrement l’Unisda qui veillera aux principes de fonctionnement et aux objectifs de qualité qu’elle a définis.

Consultez la composition du nouveau bureau et du nouveau conseil d’administration de l’Unisda.


 

 

Document sans titre

©2005-2013 - UNISDA - 37-39, rue Saint-Sébastien - 75011 PARIS | Tél. : 01.44.07.22.59 Contacts
Réalisé par Etrecreatif